vendredi 10 août 2018

[CHRONIQUE] Les Mystères de Larispem, Lucie Pierrat-Pajot


 
 
Salut à tous !
 
Je vous retrouve aujourd'hui pour la chronique d'une lecture qui commence à dater un peu, il s'agit des Mystères de Larispem de Lucie Pierrat-Pajot, qui a gagné le concours du premier roman jeunesse de Gallimard Jeunesse (comme La Passe-Miroir, un gros coup de cœur pour moi). Je vous dit tout ce que j'ai aimé dans ce premier tome, c'est parti !
 
 
oOo

 
 
 
Titre : Les Mystères de Larispem tome 1 : Le sang jamais n'oublie
Auteur : Lucie Pierrat-Pajot
Année : 2016
Editions : Gallimard Jeunesse

oOo


Résumé

Larispem 1899 - Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville.
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution.

Résumé Livraddict
 
oOo
 

Mon avis

 

Ce que j'ai aimé


J'ai adoré suivre Nathanaël l'orphelin et Liberté la mécanicienne à travers les rues de Larispem. Ce sont des personnages très attachants, des personnes normales à qui il arrive des évènements pas habituels, et pas toujours plaisants, voire même un peu flippants, maintenant que j'y repense et que je me mets à leur place !

C'était ma première découverte d'un univers steampunk et d'une uchronie (un récit où les évènements historiques ont été modifiés), et je dois dire que c'est réussi ! C'était étrange de se promener à Paris, dans des rues ou des lieux que je connais dans la vraie vie, mais qui sont totalement différents, non seulement parce que ça se passe en 1899, mais aussi parce que l'Histoire de la ville a complètement basculé par rapport à ce que nous connaissons ! Certains monuments que l'on connaît ne sont pas là, d'autres ont complètement changé d'utilité, d'autres encore n'existent pas et n'ont jamais existé dans le vrai Paris. C'était chouette de comparer à chaque fois ^^

L'intrigue est bien ficelée, avec des objets mystérieux, des complots politiques et même de la magie noire. On sent un vent de changement arriver sur nos personnages et la ville de Larispem et on est curieux de découvrir comment Nathanaël, Liberté et Carmine vont prendre part à tout ça. Car les derniers chapitres apportent de grands changements de situation pour eux, et chacun pourrait basculer vers le "bien" ou le "mal".
 

Ce que j'ai moins aimé


 Je n'ai pas trop apprécié le personnage de Carmine. Elle est apprentie louchébem, c'est-à-dire qu'elle fait partie de la caste supérieure de la société qui nous est dépeinte dans ce roman. Comme les autres bouchers, elle a conscience de cette position et elle en joue : elle est arrogante, menaçante, elle profite de ses avantages. C'est une attitude qui me l'a rendue antipathique, et comme je pense que le vent va tourner dans le prochain tome, à mon avis elle va tomber de haut. Heureusement, ce n'est pas elle que l'on voit le plus dans ce roman.
 

 
oOo


Ma note : 5/5

J'ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman ! On est propulsé dans un passé assez différent de ce qu'il a réellement été, dans une ville que l'on connaît sans la connaître, et l'immersion est extrêmement bien réussie. Ajoutez des personnages attachants et une intrigue qui nous tient en haleine, et les pages défilent ! Je vous recommande chaudement ce roman :)
 
Des bisous !
 

Lire mes autres chroniques

http://lecoindelasouris.blogspot.com/search/label/Chronique
 

Découvrir mes vacances d'été 2018

http://lecoindelasouris.blogspot.com/2018/08/en-vacances-avec-la-souris-la-touraine.html
 
 

8 commentaires:

  1. Je voyais ce livre un peu partout, mai là je n'ai qu'une envie c'est d'aller me l'acheter pour le lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me méfie des livres qu'on voit beaucoup, mais la ça a été une réussite pour moi :)

      Supprimer
  2. Il me tentait déjà, par sa couverture, mais maintenant j'ai juste envie de vraiment le découvrir. Tout ce que j'aime steampunk et uchronie.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou !
    Chouette avis, que je rejoins totalement ! Carmine me tapait un peu sur les nerfs aussi.
    J'espère que les personnages vont davantage évoluer dans les prochains tomes, surtout Nathanaël que je trouve un peu trop nigaud... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Melody, ah je suis contente de voir que ce n'est pas moi qui me fais des idées sur Carmine ^^ je trouve que Nathanaël à été de moins en moins nigaud vers la fin justement, non ?

      Supprimer
  4. Hum... ce livre m'intrigue...
    Je pense qu'il va rejoindre ma Wish-List! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre qu'il te plairait, fonce :)

      Supprimer